S E M I N A I R E   d e s  M I S S I O N S Congrégation du Saint-Esprit (Spiritains) CHEVILLY-LARUE   (Val de Marne) Dépositaires de riches archives concernant la naissance et le développement de nombreuses Églises à travers le monde, nous pouvons sous certaines conditions les ouvrir. De plus en plus de chercheurs (spiritains, universitaires, européens, africains, américains, débutants ou déjà célèbres) viennent travailler sur cette histoire aux Archives générales en banlieue parisienne. Carte du Zanguebar,(Afr. or.) dressée par le Père Le Roy en 1888 pour préparer le voyage de son Évêque. 880 Évangiles, livres religieux, catéchismes, grammaires, lexiques, livres de classe, études composés et publiés en plus de 300 langues et dialectes de 70 pays ou régions, principalement d'Afrique sont conservés dans les rayons des Archives. La plupart sont des oeuvres des missionnaires "de la base", mais aussi de savants linguistes français et étrangers, catholiques et protestants. Des missionnaires catéchistes, explorateurs, cartographes, ethnologues, artistes,  linguistes, bâtisseurs, infirmiers et pères des orphelins... !         Tout ce qu'ils ont fait, étudié, construit pour que l'évangélisation soit accomplie dans le cadre d'Églises locales en devenir, sont évoqués dans ces documents précieusement conservés et choyés. Autrefois entreposées dans les greniers de la maison-mère de Paris, les Archives générales de la Congrégation sont maintenant installées dans un vaste bâtiment de la communauté de Chevilly. Toutes ces richesses sont en cours de classement informatique, ce qui facilite déjà les recherches. Les documents originaux de la fusion entre les deux sociétés de Poullart des Places et Libermann ainsi que bien d'autres documents de nos fondateurs sont soigneusement conservés et exposés à la demande des visiteurs et chercheurs. Les confrères aînés aident aussi au classement Un peu d’histoire pour nos Archives : Au cours des années, les documents s'accumulent et au milieu du XXe siècle,  les archives commencent à être distinguées du fonds du secrétariat général. Le P. Bernard Noël note, dans son journal [4], en juillet 1955 : «La salle destinée aux archives, au 4e étage, rue Lhomond, est à peu près terminée. Le plafonds étant plus bas que nos casiers de fer déjà achetés, le Frère Grégoire est venu scier leur pied de quelques millimètres ». Une partie du 4e étage reste occupée par l'Archiconfrénie du Saint‑Esprit, dirigée par le P. Riaud. Malgré tout, les consultations commencent en 1958, presque exclusivement par les Spiritains, les premières années. Le journal note différents apports, surtout à partir de 1960, par exemple les documents accumulés par le P. Cabon, deux malles de Mgr Fauret en 1965, trois caisses de Brazzaville la même année..., si bien que les archives vont se trouver à l'étroit au 4e étage. Mais aucune décision ne sera prise car les autorités de la congrégation se demandaient: faut-il amener les archives à Rome, après le transfert de la maison généralice ? Le P. Samy Moore, envoyé de Rome, vient faire la visite des archives les 18 et 19 décembre 1974. C'est seulement le 7 mars 1980 que le Conseil général décide le transfert des archives générales à Chevilly dans les locaux offerts dans ce but par la province de France, les frais étant à la charge de l'Administration générale.  Quand viendra l'occasion d'écrire l'histoire des archives spiritaines, il faudra bien distinguer les deux périodes « avant » et « après » la Révolution française. Car, non seulement la Maison mère, rue Lhomond a été spoliée en 1792, mais les archives elles aussi ont été confisquées [1]. On peut en voir des restes (importants) aux Archives Nationales...Après la Révolution, le P. Bertout réussit à redonner vie à l'Institut et le premier gros registre des délibérations du Conseil commence le 18 juin 1826. Le compte-rendu est intitulé [2] « n' 1. "Acte d'association pour le rétablissement régulier de l'Institut" . Mais il faut attendre le P. Schwindenhammer, devenu 12e supérieur  de la congrégation du Saint-Esprit, à la mort du P. Libermann, pour que les archives soient vraiment organisées. Par décret du 28.12.1856, il demandé en effet à chaque communauté de tenir un journal dont il précise le contenu, et d'en tirer un rapport annuel pour le bulletin général. La matière des « Annales » est également déterminée. Ce sont les documents de base des archives spiritaines, avec les innombrables lettres des supérieurs de communautés à travers le monde. Au début, le secrétariat général et les archives ne sont pas séparés, mais le décret du 21 décembre 1856 précise cependant que le P. Moyon [3] est nommé sous- secrétaire archiviste .    A la rue Lhomond, les consultations s'arrêtent le 8 février 1981. Le Père Bernard Noël était venu plusieurs fois visiter les lieux. Finalement, il n'obtient que le rez-de-chaussée de l'ancien bâtiment « des Frères », une partie de la cave et, au premier étage, la « salle Libermann » ainsi qu'une chambre devant servir au P. Gandner pour mettre les journaux de communauté sur micro-films, le scolasticat occupant tout le reste du bâtiment depuis mai-juin 1980. Le Père Noël prévoit donc la grande salle pour les archives et fait construire, en janvier 1981, un bureau, pris sur la salle, pour recevoir les chercheurs. L'électricité est installée en février 1981, ainsi que les grilles extérieures pour mettre les archives en sécurité: « Je serai en cage », écrit le P. Noël. À la fin du mois de février commence l'empaquetage des documents. Il faudra 550 cartons pour mettre toutes les archives. C'est le 11 avril que le premier convoi se dirige vers Chevilly, suivi par un second le 6 mai. Le déménagement se poursuit jusqu'à fin juillet, en général par camion, une ou deux fois par semaine. L'escalier pour aller à la cave est fait en octobre-novembre 1981. Madame Geneviève Karg [5], après avoir aidé au transfert de tous ces documents, commence à installer des rideaux à toutes les fenêtres de la salle des lecteurs, du bureau et de la chambre du P. Noël. En 2009, les Archives-photos déménagent aussi à Chevilly. Le 4 janvier 1982, les archives sont à nouveau ouvertes au public, sans que les travaux ne soient totalement terminés, au grand regret du P. Noël. C'est M. Prosper Eve, de la Réunion, qui, le premier, recommence la série des consultations..  Depuis cette date, et particulièrement entre 1997 et 2005, bien des aspects matériels des archives ont été améliorés, grâce à l'apport de toutes les provinces, notamment pour les matériels informatiques et de reproduction,    Les archivistes aussi se sont succédés et certains sont morts à la tâche ; les Pères Bernard Noël (1957 - 1987), Joseph Carrard, (1987 - 1995),  Ghislain de Banville (1995 - 1998), Robert Metzger, Archiviste-adjoint (1999 - 2003),                          Article du Père Gérard Vieira, ancien Archiviste général. Notes  [1] Le 18.08.1792, l'Assemblée Législative supprime les congrégations religieuses et notamment le Séminaire du Saint-Esprit. Le 13.09.1792, le bâtiment de la rue des Postes  (actuel 30,rue Lhomond) est évacué, la maison est vendue.  [2] Registre des Conseils généraux, 1826-1858, Arch cssp ICI. 1 [3] Décret de nomination canonique des fonctionnaires généraux de la congrégation, circulaires du P. Schwindenhammer, Bu B5 [4] Tout ce qui suit vient de ce journal du P. Noël. Il est conservé au bureau des archives [5] Actuellement responsable des archives photos de la province de France, qui se trouvent maintenant aussi dans le même bâtiments des Archives à Chevilly Les archives au "grenier" de la Maison-Mère Le Frère Camille Steinmetz, secrétaire, avec les moyens du temps Père Bernard NOËL (+ 11.08.1987) Père Joseph CARRAD  (+ 23.05.2006) Père Ghislain de BANVILLE  (+ 14.07.1998) Père Robert METZGER       (+11.11.2003) Comment nous joindre:   Toute demande de recherches aux archives doit faire l'objet d'un courrier par poste, fax ou e-mail pour présenter le demandeur et indiquer l'objet du travail. Adresses:  Archives générales spiritaines -  12 rue du Père Mazurié -   94669 CHEVILLY-LARUE cedex     Téléphone : 01 46 75 99 08     Fax : 01 41 80 93 90     Courriel : cssparchg@aol.com Pour accéder au catalogue des Archives générales de la Congrégation du Saint-Esprit,  cliquez sur le lien :     ARCHIVES GENERALES CSSP Père Gérard VIEIRA, Père Roger TABARD Archiviste général. Pères Gérard VIEIRA 1998 - 2011 et P. Vincent O'Tool Archiviste-adjoint de 1999 à 2003 Comment venir chez nous SOMMAIRE SOMMAIRE Pàre Gérard VIEIRA (+  11.10.2014)